Pour ceux et celles qui l’auraient manqué, ce sont près de 200 participants, des enfants dont qui se sont bien amusés, plusieurs familles et 16 kiosques d’information tenus par les organisations offrant des services en français dans l’Ouest de la Ville, qui se sont retrouvés par un beau samedi de fin-septembre pour la troisième rencontre du CMFO entourant la fête de notre drapeau franco-ontarien.

Et, quelques jours plus tard, au Lakeside Gardens, à l’occasion d’une rencontre pour souligner la journée internationale des personnes aînées, le président du club Richelieu Hélène de Champlain regrettait le manque de services en Français pour nos aînés de l’Ouest.

Non, il ne s’agit pas de messages conflictuels; le premier dénote un intérêt au développement des services à nos francophones de l’Ouest, le second rappelle que nous avons encore du chemin à faire

Ensemble, les deux confirme que le projet CMFO est sur la bonne voie!